DÉFILÉ CHRISTIAN DIOR PRÉ-COLLECTION Femme automne-hiver 2015/2016 TOKYO


Le directeur artistique Raf Simons présente la collection Esprit DIOR Tokyo 2015. Le créateur surfe sur le mixage de l'Orient et l'Occident. Il ose sur des inspirations dans les harmonies et les contraste stylistiques qu'il a observé dans la capitale de Japon.

La femme chez Dior arbore les nouvelles architectures vestimentaires, la liberté des styles née de la rue aussi bien dans la tradition de la mode créative de la ville.
Les modèles arpentent le monde flottant, un lieu de liberté et de plaisir auquel se mêle le côté pratique et le quotidien, donnant naissance à un glamour fonctionnel inédit et propre à Dior.

On retrouve les contrastes du mat et du brillant, des pièces de jour et du soir, d'une palette sombre aux teintes masculines relevée de couleurs primaires tranchées, d'un pragmatisme brut qui devient raffiné et pur luxe pour définir la collection

Les paillettes forment un motif récurrent contrasté, couvrant entièrement le haut. L'architecture de la veste Bar est la base de cette collection, mais elle est détachée de tout classicisme. Sa structure curvilligne devient plus anguleuse, plus graphique et se rapproche de l'esthétique manga.
Le sac Lady Dior aussi parle ce langage qui vise à détourner les classiques. Il devient un sac de tous les jours; mini, c'est un ornement à large bandoulière. Une icône Dior absolue adopte les codes de l'esthétique kawaii




































































ABDEL DOUDOU MEDOKI Web Developer